Pain à la Patate Douce

Un pain à base de patate douce pour un résultat dont vous me donnerez des nouvelles !
4.5 de 4 votes
Imprimer Noter
Type de plat: Petit Déjeuner, Plat Principal
Cuisine: Française
Keyword: Paléo, Végétarienne
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 35 minutes
Temps total: 50 minutes
Portions: 2
Calories: 552kcal
Auteur: Benjamin

Ustensiles

Ingrédients

Instructions

  • Préchauffer le four à 180 °C.
  • Eplucher les patates douces et les faire cuire à l'eau bouillante (les piquer de temps en temps pour voir quand elles sont cuites).
  • Mélanger l'ensemble des ingrédients (sauf les les graines de courge) dans un mixeur et mixer jusqu'à obtenir un mélange homogène.
  • Verser le mélange dans un moule à cake rectangulaire en ne le remplissant qu'au 3/4.
  • Saupoudrer de graines de courge. 
  • Enfourner 35 minute à 180 °C en vérifiant de temps en temps que cela ne noircisse pas sur le dessus.
Infos nutritionnelles
Pain à la Patate Douce
Quantité par portion
Calories 552 Lipides 360
% des apports journaliers*
Lipides 40g62%
Lipides saturés 13g81%
Sodium 693mg30%
Potassium 490mg14%
Glucides 43g14%
Fibres 10g42%
Sucre 16g18%
Protéines 15g30%
Vitamine A 14187IU284%
Vitamine C 4mg5%
Calcium 187mg19%
Fer 4mg22%
* Apports journaliers basés sur une consommation de 2000 calories pour un adulte.
10,99€
Disponible
2 neuf à partir de 10,99€
Amazon.fr
Envoi gratuit
Prix actualisé le 24 novembre 2020 17 h 07 min

Benjamin
Expert en nutrition, fondateur et responsable du site Paléo Régime, j'ai découvert cette nouvelle alimentation au cours de mes voyages. Souffrant d'une maladie auto-immune, l'alimentation Paléo a véritablement changé ma vie. En l'adoptant, une grande partie de mes problèmes de santé ce sont résorbés. Partager mon expérience avec le plus grand nombre est la raison qui m'a poussé a vouloir créé ce site. Cette alimentation fait partie de mon quotidien et c'est avec grand plaisir que je partage, avec vous, ma passion pour la santé et la cuisine à travers mes recettes et conseils.

3 Commentaires