Les origines du Paléo

Le régime paléo n’a pas été « créé », il correspond à ce que les premiers humains mangeaient spontanément, de façon naturelle. Cependant, le lien entre le régime et notre santé a été l’objet de recherches que l’on doit à trois médecins en particulier qui ont travaillés à trois périodes différentes.

1985

Le Dr S. Boyd Eaton (Anthropologue) a été le premier à faire le rapprochement entre l’alimentation de nos ancêtres et l’absence de maladies dégénératives. Il en a conclu que l’alimentation idéale serait celle de nos ancêtres.

Dans son article qu’il a rédigé dans le New England Journal of Medicine, il expose sa théorie sur nos gênes et nos besoins alimentaires. Notre génome, n’a que très peu évolué (0,02 %) en 40 000 ans et l’homme moderne est fait pour manger ce que la nature lui offre. Selon lui, l’alimentation qui nous est le plus adaptée reste celle que nous propose la nature à l’état brut.

1996

Sur la base des recherches qu’avait fait le Dr S. Boyd Eaton, le Dr Jean Seignalet a publié un livre intitulé L’alimentation ou la troisième médecine dans lequel il explique comment l’alimentation impacte notre santé et qu’un changement d’alimentation peut être une solution pour lutter contre les maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques, l’arthrite rhumatoïde ainsi que des maladies que la médecine traditionnelle n’arrive pas à traiter, comme la fibromyalgie. Il appellera le régime Paléo « régime ancestral », « régime hypotoxique » ou « alimentation de type originel ».

2001

Loren Cordain (docteur en éducation physique) a publié un livre décrivant la diète telle qu’on devrait la suivre à notre époque. Pour beaucoup de personnes ce livre a été a l’origine du mouvement « Paléo » que l’on connaît aujourd’hui.

femme-paléo

 

Sur notre Boutique Paléo