Des médicaments dans mon Jardin ?

L’hiver touche à sa fin, les beaux jours arrivent et pour beaucoup d’entre nous, c’est le moment de s’occuper de son jardin. Il y a toujours un coin réservé pour les plantes aromatiques que l’on utilise dans nos préparations, mais savez-vous que certaines de ces plantes on des propriétés médicinales extraordinaires ?

Les herbes ont longtemps été utilisées dans les fondements de la médecine traditionnelle chinoise à base de plantes, avec un usage datant d’aussi loin que le premier siècle de notre ère et encore bien avant. L’utilisation médicinale des herbes dans les cultures occidentales a ses racines dans le système de guérison élémentaire d’Hippocrate (grec), basée sur une métaphore de guérison élémentaire quaternaire.

Dans cet article en deux parties, nous découvrirons quelqu’unes de ces plantes et leurs bienfaits.

Basilic

les gens ne pensent habituellement pas au basilic en tant qu’herbe médicinale et pourtant, traditionnellement, il est appelé le « roi des herbes ». Il est utilisé en médecine comme un anti-inflammatoire naturel et est réputé avoir des vertus antiseptiques douces. Il est utilisé pour soigner les flatulences, le manque d’appétit, les nausées ainsi que les coupures et éraflures.

Persil

Bien que n’étant pas un de mes favoris, il n’y a rien comme un brin de persil pour supprimer la mauvaise haleine. Il n’est pas étonnant que cette biennale (ce qui signifie qu’il vit pendant deux ans) soit utilisée pour décorer et garnir les plats dans les restaurants les plus chics.

Brassé comme un thé, le persil peut augmenter le fer dans le régime alimentaire d’une personne, en particulier celles qui sont anémiques. Boire du thé de persil renforce également l’énergie et la circulation générale de l’organisme, et combat également la fatigue due à un manque de fer. Autres utilisations ? Le thé de persil combat les gaz et flatulences dans le ventre, les infections rénales et les infections urinaires. Il peut également être un diurétique efficace.

Thym

A l’époque médiévale, le thym était donné aux chevaliers avant d’aller au combat. Le but était d’insuffler vigueur et courage à cet homme viril.
Aujourd’hui, le thym est utilisé pour soulager la toux, la congestion, l’indigestion et les gaz. Cette plante est riche en thymol, un antiseptique puissant, ce qui rend le thym hautement recommandé dans le traitement des blessures et même des infections fongiques. Le thym est une plante vivace qui pousse facilement, même dans les climats plus froids, du Pacifique du Nord-Ouest.

Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir d’autres herbes aromatiques pour se soigner.

Et vous, quelles herbes utilisez-vous pour ses vertus ?


Qui a écrit cet article ?

Benjamin Paléo

Expert en nutrition, fondateur et responsable du site Paléo Régime, j'ai découvert cette nouvelle alimentation au cours de mes voyages. Souffrant d'une maladie auto-immune, l'alimentation Paléo a véritablement changé ma vie. En l'adoptant, une grande partie de mes problèmes de santé ce sont résorbés. Partager mon expérience avec le plus grand nombre est la raison qui m'a poussé a vouloir créé ce site. Cette alimentation fait partie de mon quotidien et c'est avec grand plaisir que je partage, avec vous, ma passion pour la santé et la cuisine à travers mes recettes et conseils.




Sur notre Boutique Paléo

Vous en pensez-quoi ?

Il n'y a pas encore de commentaires

× Vous devez vous connecter pour accéder à la discussion.

0

Your Cart